Les champs de torsion ou champs informationnels

"Vers une Géobiologie quantique"

 

" S’émanciper de la matière pour entrer dans une nouvelle ère « informationnelle », ne serait-ce pas là le leitmotiv de notre époque ? Pour les géobiologues également, l’heure semble venue de s’intéresser à ce qui se joue dans le vide au-delà des apparences, des réseaux telluriques et même des ondes électromagnétiques. Car les informations qui s’y cachent, indétectables par nos appareils de mesure habituels, sont pourtant fondamentales pour nos équilibres de vie et de santé. L’étude de ces champs informationnels, également appelés « champs de torsion », met en évidence des sources de perturbations de nos habitats encore bien méconnues. Pour les corriger, nul besoin de gros bras, de pierre levée, de tige de cuivre ou de caches anti-ondes, des dispositifs informationnels existent permettant de soulager humains et animaux, mais aussi la terre qui en a grand besoin. « Réinformer » nos habitats dans le sens du « vivant », comme on soigne nos corps en médecine quantique, serait-ce là la géobiologie de l’avenir ? "

Article du magazine Inexploré => https://inexplore.inrees.com/articles/vers-geobiologie-quantique

Date de dernière mise à jour : 18/04/2021