Médecine et Géoécologie

Recherches & développement

Création en avril 2019 d'un réseau de référents intervenant en "Géoécologie Médicale", sous la coordination du Dr Pascale MINIOU (Port Launay, Finistère)

  • intervenir au domicile de patients présentant des symptômes cliniques d'intolérance pouvant être en lien avec des nuisances électromagnétiques d'origine(s) naturelle(s)* et/ou artificielle(s), tant sur leur lieu de vie que sur leur lieu de travail, selon des critères cliniques, électro-photoniques (cf. ci-dessous), dans le cadre des consultations de "Géo-écologie Médicale" du Dr Pascale MINIOU) pour
    • mettre en place des dispositifs de correction de Champs de Torsion (dispositifs Tellus ®, mis au point par l'ingénieur géologue Alexandre Rusanov) selon un protocole spécifique
    • en évaluer l’impact sur le bien-être et la santé (via le retour d’expérience des référents et des patients eux-mêmes)
  • évaluer l’impact sur le bien-être et la santé de l’utilisation de dispositifs Tellus ® individuels et de dispositifs Tellus ® nomades.

* importance de la nature géologique et géophysique du sous-sol sur l'équilibre physiologique des êtres vivants et donc de l'être humain +++

Notion de champ d'Energie

Actuellement, le Champ d'Energie d'une personne peut être détecté en Electro-photonique (cf. caméra électro photonique GDV/Bio-Well), cliquer sur le lien pour en savoir plus => Electro-photonique

L'électro-photonique (caméra électro photonique GDV/Bio-Well) est une discipline en plein essor, issue des travaux de recherche de pointe du Professeur Konstantin KOROTKOV. C'est une technologie qui permet de détecter des troubles de santé sur le plan énergétique, avant même l'apparition de lésions sur le plan physique. Elle est basée sur l’approche quantique du vivant et non sur les principes de la physique "conventionnelle" (Newton). Les programmes les plus récemment développés permettent une analyse ultra sophistiquée de la lumière émise par le corps (rayonnement électro-photonique). Plus de 200 publications scientifiques existaient déjà en janvier 2017. 

Date de dernière mise à jour : 08/07/2019