Géobiologie

Etymologie

"Etude de l'influence de la Terre sur le Vivant", du Grec, "geo" (terre), "bios (vie), "logos" (étude). NB: biologie = étude du vivant.

=> influence des lieux, des habitations, des matériaux sur les êtres vivants (homme, animal, végétal).

Historique

La Géobiologie peut se rapprocher de la discipline connue en Orient sous le nom de Feng Shui ("Vent & Eau"), depuis la dynastie Zhou en 1040 avant J.-C. Les chinois y ont toujours recours de nos jours (construction des  "China Towns", implantation des commerces et des immeubles d’affaires, ...).

Selon Hippocrate, "celui qui veut se perfectionner dans l’art de guérir considérera comment l’endroit est disposé et s’informera du sous-sol, concurremment avec la constitution des êtres vivants" - Traité des Airs, des Eaux et des Lieux, 430 avant J.-C.

D'après le Larousse du XXe siècle, édition 1930, la Géobiologie est une "Science qui étudie les rapports de l’évolution cosmique et géologique de la planète avec les conditions d’origine, de composition physico-chimique et d’évolution de la matière vivante et des organismes qu’elle constitue".

Notion de "Taux Vibratoire"

Le "Taux Vibratoire" d’un être vivant varie en fonction de son taux d’énergie, lui-même influencé par l'environnement. Traditionnellement, il est mesuré de manière empirique par des techniques mise en oeuvre par les Géobiologues.

Fondements scientifiques

La Géobiologie est considérée comme sans fondements scientifiques car sans preuve établie par les critères scientifiques actuels avec des appareils de mesure agréés. Les Géobiologues utilisent des outils tels que des baguettes (en cuivre ou autre matériau), l'antenne de Lecher, ... ainsi que la radiesthésie (pendule).

 

Date de dernière mise à jour : 29/03/2019