Symptômes liés à des nuisances environnementales

Retours de patients

Grâce aux synthèses rédigées par des patients concernant les conditions de survenue de leurs symptômes (physiques, psychiques) ainsi que de l'évolution de ceux-ci, en fonction de mesures déjà entreprises ou pas (traitements ou autres) et de leurs effets ou pas, le Docteur Pascale MINIOU constate que les symptômes pouvant être en lien avec des nuisances environnementales, d'origine(s) naturelle(s) et/ou artificielle(s) sont multiples.

 

Les symptômes peuvent être accentués dans certains contextes en lien avec des événements de santé antérieurs, en particulier:

  • la survenue d’accident électrique (décharges, électrisation, foudre, …)
  • si la personne a été exposée à des produits chimiques (pesticides, métaux, hydrocarbures chlorés (PCB, DDT, etc.)
  • en cas d'infections anciennes ou réscentes (bactéries, virus, parasite, champignons, tiques , …)
  • en cas d'antécédent de choc au niveau de la tête, du cou, … ou de problème au niveau de la colonne vertébrale
  • en cas de maladie auto-immune

Certains changements de vie tels que déménagement, nouveaux équipements électroménagers, travaux de peinture, nouvelle activité professionnelle, …

 

Merci de préciser si vous constatez éventuellement une variabilité des symptômes en fonction des moments, des lieux, des circonstances, …